Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager
essais

Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…

… petits bras s'abstenir !


par Anne-Sophie Descamps

Le segment SUV a la cote ! Ce n'est rien de le dire. Il suffit de faire quelques kilomètres sur routes et autoroutes pour dire que cette catégorie est en bonne forme. Afin de repénétrer ce marché, Opel a décidé de relooker son Antara, stylistiquement et fonctionnellement. Il faut dire que la première version datait de 2006… prix de l'essence, bonus/malus sont apparus entre temps… il fallait évoluer…..



Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…

QUELQUES GENERALITES

Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…
Opel veut revenir à ses fondamentaux et surtout se rajeunir. Le Frontera avait permis à la marque d'être un réel précurseur dans le domaine des SUV, produit pendant 12 ans dès le début des années 90. On s'en souvient. Mais les modes changent, ou plutôt évoluent. Un SUV est un véhicule à la fois lourd et sportif. Il lui faut de la puissance, une sacrée puissance pour une bonne manipulation.

LE TOUR DU PROPRIO

Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…
Il n'a plus tout à fait la même gueule le nouvel Antara. Moins rond, plus carré (normal !) Des modifications légères à l'avant comme les antibrouillards relookés encadrés de chrome, une calandre nouvelle, chromée elle aussi qui lui donne plus de puissance, un avant qui plonge mais qui semble bien lourd avec sa jupe qui descend très bas… très très bas…. Tendance à s'offrir le trottoir quand on se gare…. Alors que cette protection devrait être efficace. La plaque d'immatriculation est de plus déportée vers l'avant… encore du poids… visuel ! A l'arrière, les feux ont été légèrement dessinés. Des feux de recul dans un carré et non plus dans un rond central. C'est tout. Les dimensions n'ont quasi pas bougé : 4,60 m de long pour 1,85 m de large hors rétros et 1,71 m de haut… pas mal !

ESPACE INTERIEUR

Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…
Sobriété et efficacité sont les mots qui me viennent à l'esprit pour définir l'intérieur. Tout est là, sans chichi, rien de pas assez, rien de trop. Des sièges en cuir gris anthracite très confortables en accord avec le coloris gris métallisé de l'extérieur. S'y installer est un vrai plaisir, la manipulation électrique d'avancement est pratique, l'ajustement de la longueur est (presque) millimétré. Regard sur la planche de bord : les compteurs sont jolis, bien encadrés, mais pêchent par un manque de luminosité de jour. On cherche sa vitesse parfois. De nuit, les éclairages donnent par contre une bonne lumière… pas de souci. Volant en cuir agréable et de bonne dimension. La console centrale bien orchestrée se veut douce et rassurante. Juste les boutons nécessaires à une utilisation habituelle. La manipulation du système de navigation est simple et rapide. Là encore Opel n'a pas fait dans la sophistication…. Et ce n'est pas plus mal.
Tien, il n'y a plus le frein à main habituel… remplacé par un frein à main électrique. Intéressant, surtout que celui-ci est doté de l'aide au démarrage en côte (Hill Start Assist)… pratique dans bien des situations ! Les rangements sont les bienvenus, surtout le central avec volet, et bien sûr les porte gobelets, accessoires indispensables aujourd'hui… sinon, je la mets où ma petite bouteille d'eau !!! Le levier de vitesse (6 vitesses) est gainé de cuir, comme le volant…

Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…
A l'arrière, trois vraies belles places, sellerie cuir  bien sûr, et toute la place pour les jambes, les pieds et/ou autres accessoires. Des appuie-têtes pour chacun, pas de jaloux….
L'espace intérieur est donc très agréable. Chacun trouve sa place, à l'aise sur son fauteuil. C'est sur le plan de la modularité que l'on attendait peut-être un petit quelque chose. Et bien non, peu. Des sièges rabatables 1/3 2/3, habituels, des rangements sous les sièges pour certains niveaux de finition, et un siège avant passager rabatable. Voilà qui permettra de gagner un peu de place. Quant au coffre, il offre 420 litres… peut mieux faire... alors rabattons les sièges et nous obtiendrons 865 litres… pas mal, et 1420 en rabattant le siège passager... là, c'est très bien.

SUR LA ROUTE

Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…
Il va falloir porter, emmener tout ce fardeau quelque part maintenant... et c'est là que les modifications de l'Antara sont réelles. Sur le plan motorisations. Opel a renouvelé ses moteurs pour ce modèle et nous avons bénéficié du moteur 2.2 CDTI 184 ch… avec boîte manuelle 6 vitesses…. Malheureusement, la boîte est dure, très dure. Les vitesses sont difficiles à passer. Il faut se battre avec pour faire passer la vitesse… et la reprise est elle aussi désagréable. Quel dommage. J'aurai tant aimé pouvoir lancer la voiture facilement. Non, impossible. Par contre, une fois bien lancée, là oui il y a de la puissance. On la sent bien, le moteur tire la voiture avec aisance (mais je ne dirai pas souplesse). La transmission intégrale permet des performances étonnantes grâce à une gestion électronique de distribution de la puissance. Suivant l'état de la route, du terrain, des conditions extérieures, la répartition se fait soit sur les deux roues à l'avant, soir sur les 4 roues avec toutes les possibilités intermédiaires, et cela sans modification du comportement du conducteur. Pas de neige au bord de la mer en Avril, les terrains sont très secs actuellement, mais on a pu vérifier quand même l'efficacité du système…. Par contre, la jupe avant ne permet pas à cette voiture de faire du tout-terrain.
Sur longue distance, route ou autoroute, la voiture semble de plus en plus lourde. Les pneus sont durs, les amortisseurs également, et malgré le confort intérieur, il m'a fallu m'accrocher pour être le plus à l'aise possible. J'avais parfois l'impression d'être comme " à pieds nus ", à sentir la moindre petite bosse, le moindre petit trou de la chaussée… sans parler des ralentisseurs à l'approche des péages ou à l'entrée de certains villages…. Une impression de devoir m'accrocher au volant pour moins sentir les soubresauts. Et je dois dire que cela est assez fatiguant…. Heureusement que la voiture est bien insonorisée !

CONCLUSION

Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…
Ce crossover restylé mérite quand même l'attention des amateurs. Équipement agréable et généreux, bien fini, du style sans excès, reste juste une histoire de consommation TROP 2LEV2E élevée. La sobriété annoncée n'a pas été indiquée sur l'ordinateur de bord. Et même à vitesse autorisée sur autoroute, j'ai vu la jauge descendre plus vite que sur une autre voiture… Quant à la roue de secours, inexistante, elle est remplacée par le système de gonflage compliqué… c'est vrai que vue la dimension des pneus, difficile de caser une roue dans le coffre. On perdrait encore en volume. Alors messieurs, si vous avez des bras puissants, n'hésitez pas, mais pour vous mesdames, je vous conseillerai un modèle plus léger pour plus de plaisir…..


Opel Antara CDTI 184 ch 4X4…

Notez



1.Posté par bernard le 01/05/2011 10:11

Ce véhicule n'est pas mal et un peu moins vu que les autres... mais, face à son principal concurrent "Chevrolet Captiva" qu'a t-il a offrir ?


au hasard des essais déjà parus...
< >

Lundi 10 Novembre 2014 - 01:00 Opel Corsa 1.0 Ecotec Turbo Cosmo

Lundi 27 Octobre 2014 - 23:12 Volvo XC60 D4 Geartronic 8 Summum

édito | les news en live | focus | essais | reportages | hier | librairie | bloc notes | services | salons | 16 soupapes | Miniastory | Rêve & Prestige | évasion


le magauto magazine automobile